Coopérative pédagogique

Réseau de formation et d'échanges sur les pratiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séminaire de formation de formateurs 2004-2005 à lIUFM d'O-T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Séminaire de formation de formateurs 2004-2005 à lIUFM d'O-T   Jeu 16 Sep à 13:03

Citation :
DAFPEN IUFM
Séminaire de formation de formateurs
Aide aux apprentissages et relation éducative
Maquette de la formation


Jeudi 7 octobre
matin : Mme Françoise TAUPIN*
après-midi : M Philippe MEIRIEU
La relation pédagogique


Jeudi 21 octobre
Mme Isabelle NANTY
Le développement affectif et social de l’enfant et de l’adolescent

Objectifs :
· repérer dans le développement affectif et social de l'enfant ce qui pourrait se mettre en résonance dans le contexte scolaire.
· Se centrer sur des objets propres à l'univers scolaire (apprentissages, relation pédagogique) pour les articuler avec des facteurs psychologiques spécifiques du développement.
· Proposer une lecture de la psychologie de l'enfant et de l'adolescent en l'inscrivant dans le contexte scolaire. Penser la psychologie de l'enfant et de l'adolescent dans l'interdépendance qu'elle entretient avec la psychologie de l'enseignant.

Contenus envisagés :
La construction de l'identité : quand la construction identitaire s'exprime à 3 ans ou à 15 ans, quelles réponses institutionnelles proposer ? Ou comment la crise est tolérée (tolérable) par les enseignants ? La problématique de l'évaluation des apprentissages et des personnes. Comment l'élève interprète-t-il l'évaluation ? Quel rapport entre désir et apprentissage ?


Jeudi 18 novembre
matin : M Joël LEBEAUME
Formes de travail et compétences dans les nouveaux dispositifs : continuités et/ou discontinuités ?

L'intervention qui s'appuiera sur l'exploration d'un point de vue didactique d'Itinéraires de Découverte mis en œuvre dans les collèges, visera d'une part à valoriser des recherches récentes et d'autre part à examiner les conditions d'appropriation par les formateurs et les enseignants des problématiques, des méthodologies et des résultats de recherche. Cette double perspective d'examen des rapports entre recherche et formation sera organisée en quatre temps :
- présentation des principaux résultats de la recherche sur/pour les IDD (régulation institutionnelle, principes fondateurs et constructifs, postures des élèves, pratiques enseignantes).
- discussion sur les implications des nouveaux dispositifs (professionnalité de l'équipe enseignante, dispositions des élèves, interactions).
- travaux de groupes à partir de la transposition des apports de la recherche en outils de formation et de l'élaboration de dispositifs potentiels de formation.
- confrontation des propositions et extension.

Références :
LEBEAUME, J. & MAGNERON, N. (2003) Travaux croisés – Itinéraires de découverte. Exploration de nouveaux dispositifs au collège. Rapport de recherche en réponse à l’appel à association de l’INRP. Cachan, Orléans : UMR STEF ENS Cachan INRP, IUFM Orléans-Tours. 75 p. (annexes 265 p.) revue ASTER, (à paraître).

après-midi : Mme TAUPIN


Jeudi 2 décembre
matin : M Bertrand GIMONNET
Le bulletin de notes : feuille de route du dialogue élèves/ parents/ enseignants

Les notes constituent souvent le socle de dialogue minimal entre élèves, parents et enseignants. Inscrites dans la tradition scolaire, leur légitimité n'est plus interrogée et elles peuvent, la plupart du temps, s'exonérer de justifications. Or, face aux exigences sociales et institutionnelles qui pèsent sur l'école, il convient de dépasser l'impressionnisme suggéré par la forme scolaire et d'examiner la question de l'évaluation des élèves avec une acuité professionnelle renouvelée. Une présentation d'outils et de situations d'évaluation scolaire amorcera une réflexion pédagogique au confluent des questions de la relation éducative et de l'apprentissage.

après-midi : Mme Françoise TAUPIN


Jeudi 16 décembre
M Mathieu KESSLER et Mme Françoise TAUPIN
De l’autorité : présentation du projet éducatif « outil de vie scolaire »

L'objectif est de permettre de définir avec les professeurs le code de conduite à adopter face aux situations les plus ambiguës, là où se loge souvent la brèche dans la cohérence, l'équité et finalement l'autorité des professeurs.
Le but est également de mener une conférence de consensus sur les critères de comportements exigibles par tous les adultes, tout en offrant la possibilité de moduler et donc d'adapter un même dispositif général à des styles d'exercice de l'autorité différents.
L’hypothèse est que les difficultés dans la relation éducative peuvent être atténuées de façon significative si on découvre le chaînon manquant entre le règlement intérieur et le huis-clos de la classe, à savoir « l'outil de vie scolaire ».
L'outil de vie scolaire consiste en une plate-forme d'échanges par forum électronique et d'une base de données au sujet des pratiques éducatives en vigueur ou bien recommandables dans les différents types d'établissements.
On peut consulter cet outil à l'adresse suivante :
http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler/index.shtml et proposer des contributions visant à son enrichissement permanent.

Repères bibliographiques :
- Véronique Guérin, A quoi sert l'autorité ? S'affirmer - respecter - coopérer, Lyon, Chronique sociale, 2001.
- Denis Jeffrey et Claude Simard (sld.), Enseigner et punir, Les Presses de l'Université de Laval, 2000.
- Eirick Prairat, La sanction. Petites méditations à l'usage des éducateurs, Paris, L'Harmattan, 1997.


Jeudi 6 janvier
matin : M Patrick SEWERYN
AIS et apprentissages

Le secteur de l'adaptation et de l'intégration scolaire : quelques éléments pour mieux le connaître.
L'élève et le scolaire, de l'inclusion à l'exclusion. La mise à distance du scolaire est une construction progressive, où sont actifs plusieurs partenaires: parents, école et élève. C'est quand la tension entre ces partenaires n'est plus gérable que cette exclusion devient définitive, souvent de façon brutale, inattendue; elle est de plus parfois invisible. Nous pourrions en étudier quelques exemples, et peut-être proposer un cadre général d'observation.
La relation d'aide dans un dispositif partenarial: que ce soient dans les réseaux d'aides, les CLIS ou UPI, les IME, IR ou SEGPA, les relations pédagogiques dans l'AIS font toutes intervenir des personnes diverses. Il est donc indispensable que le réseau ainsi créé harmonise ses actions, souvent via un projet mais pas seulement. Cela impose de fait un regard pluriel, et une gestion de cette pluralité. Je propose donc d'en étudier certaines modalités.

après-midi : Mme Françoise TAUPIN


Jeudi 27 janvier
M Roger FONTAINE
Le développement moral de l’enfant


Jeudi 24 février
Mme Françoise TAUPIN


* Les interventions de Mme Taupin constitueront le « fil rouge » de la formation :
cohésion et suivi du groupe, régulation, mise en cohérence des interventions, éventuels apports théoriques complémentaires, explicitations institutionnelles, etc … et surtout opérationnalisation des concepts étudiés dans la construction concrète de réponses en formation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
 
Séminaire de formation de formateurs 2004-2005 à lIUFM d'O-T
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LIBERTICIDE : SYNTHESES 2004, 2005 & 2006 !
» La Vérité sur la lune rouge de sang dans Joël
» formation pour les assistante maternelle avant 2007
» The Island (2005) Michael Bay
» Contributions au rapport d'évaluation de la loi de 2005 relative aux AM et AF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coopérative pédagogique :: UCFR & Sites IUFM-
Sauter vers: