Coopérative pédagogique

Réseau de formation et d'échanges sur les pratiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questions et problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Grenouil



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Ven 18 Mar à 11:17

Il me semble que Mathieu est dans le vrai. Le seul moyen que j'ai trouvé pour voir certaines notions vraiment acquises est d'en selectionner quelqu'unes parmis la totalité au programme et de les travailler suffisamment souvent pour que les élèves ne puissent pas ne pas les mémoriser.

Par exemple, il m'arrive assez souvent de donner des petites interro de vocabulaire sur 5 (le même genre que celles que vous faites). Je reviens assez systématiquement sur les mêmes notions, jusqu'à ce que toute la classe puisse répondre facilement. Ainsi il arrive que je demande lors de 7 interro différentes de définir le schéma narratif : ça finit toujours par rentrer. D'autant que c'est une notion qui est travaillée plusieurs fois en classe au travers d'exercices différents (plusieurs fois pendant deux ans). Bref, à la fin, les élèves savent. Mais cela implique de sélectionner drastiquement les notions qui vont subir ce traitement, le reste ne sera qu'expliqué et pas vraiment mémorisé. J'imagine qu'en SVT ce n'est pas aussi simple.

De plus, en ce qui concerne la restitution des connaissances, il faut être attentif (en particulier en ce qui concerne les notions très techniques), au fait que les élèves ont parfois compris mais qu'ils ne disposent pas d'une maîtrise suffisante du langage pour pouvoir en rendre compte de manière satisfaisante. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia Chesneau



Nombre de messages : 69
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Sam 19 Mar à 0:48

En SVT, les programmes sont "redondants" (plus ou moins) à partir du primaire jusqu'en troisième et au delà, au lycée: ainsi les élèves ont souvent entendu parler, par exemple, de la digestion... et à chaque fois qu'on en reparle, on y ajoute des notions plus complexes...
Je suppose que c'est ça le spiralaire...

Mais dans une année donnée, on passe d'une partie du programme à une autre, qui n'ont parfois plus rien à voir: exemple en troisième on fait de la génétique, puis on passe à l'immunologie, puis à la nutrition, puis au système nerveux. Bien peu de ponts à établir entre ces parties (si ce n'est les notions d'organes, de cellules, de fonctions).

Le tout en 1,5 heure par semaine... Alors pour rebondir souvent sur une notion, je ne vois pas comment, ou en tous cas, pas plus que ce que je fais déjà (je pose souvent exactement les mêmes questions, à l'oral, quand il s'agit de notions importantes : par exemple, je fais rabâcher la définition de chromosome aussi souvent que possible....)

Mathieu: vous ne m'avez pas donné de tuyaux pour responsabiliser mes élèves dans leurs apprentissages, il me semble... (Si vous en avez, je suis preneuse.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Sam 19 Mar à 15:05

Oui, il s'agit d'un bon exemple d'une programmation spiralaire Nadia.

Par ailleurs, le fait que les SVT regroupent beaucoup de domaines différents crée un handicap spécifique à cette matière quant aux relations qu'il convient d'établir dans le cadre d'une progression annuelle (dont Grenouil nous a donné une excellente idée). La plupart des disciplines enseignées ne souffrent pas de ce handicap et les mises en perspectives y sont donc beaucoup plus aisées.

silent Je n'ai malheureusement pas de solution pour effectuer une progression spiralaire dans le cadre fixé par une seule année en SVT.

....................................................................................................

Citation :
Mathieu: vous ne m'avez pas donné de tuyaux pour responsabiliser mes élèves dans leurs apprentissages, il me semble... (Si vous en avez, je suis preneuse.....)
- En principe, ils doivent apprendre leurs leçons dans la perspective d'évaluations sommatives, n'est-ce pas Question

- En quoi sont-elles insuffisantes Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Nadia Chesneau



Nombre de messages : 69
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Sam 19 Mar à 23:25

Citation :
Citation:
Mathieu: vous ne m'avez pas donné de tuyaux pour responsabiliser mes élèves dans leurs apprentissages, il me semble... (Si vous en avez, je suis preneuse.....)

- En principe, ils doivent apprendre leurs leçons dans la perspective d'évaluations sommatives, n'est-ce pas.

- En quoi sont-elles insuffisantes

Je ne comprends pas vos questions......
Embarassed
.....................................

Un bémol: je viens de corriger un contrôle de leçon en 3ième (deux classes), il est bon!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Dim 20 Mar à 2:55

Citation :
Je ne comprends pas vos questions......
Qu'est-ce que vous ne comprenez pas ?

NB : on distingue trois types d'évaluations : diagnostique, formative et sommative. La première est destinée à apprécier les connaissances des élèves avant une formation, afin de l'adapter à son public. La seconde est au service des apprentissages, il s'agit d'apprendre à surmonter ses erreurs sans que le fait de se tromper soit pénalisant. La troisième consiste à évaluer les acquis des élèves au terme d'une formation ayant impliqué les deux précédents types d'évaluation, si possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Nadia Chesneau



Nombre de messages : 69
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Mer 23 Mar à 17:52

Oui, ça je sais....


Citation :
En principe, ils doivent apprendre leurs leçons dans la perspective d'évaluations sommatives, n'est-ce pas.
Comme dans chaque matière non?
pourqupoi me posez vous cette question???

-
Citation :
En quoi sont-elles insuffisantes
Je ne vois pas ce que vous attendez comme réponse de ma part: j'ai dit que j'en avais fait beaucoup (elles sont donc suffisantes en quantité), j'ai aussi dit que les résultats étaient mauvais, en général (elles sont donc insuffisantes au niveau de leirs résultats)....
En qualité, je n'ai rien dit sauf qu'il s'agissait de contrôles de leçon: donc très simples et reprenant le cours.

Je fais aussi un gros contrôle par trimestre, d'une heure, avec quelques questions de cours (définitions, questions de cours ou autre) et des exercices d'application des connaissances (comptant beaucoup plus que les quelques questions de cours, puisqu'il y a déjà eu beaucoup de contrôles de cours durant le trimestre).
Ces gros contrôles comptent à peu près autant (sur 30 points) au total que les petits contrôles de leçon (5 points par contrôle, 5 à 7 contrôles par classe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Mer 23 Mar à 19:37

Merci pour ces précisions qui me permettent de mieux identifier le problème Nadia.

Deux difficultés peuvent donc se présenter, difficultés qu'il convient d'élucider avec le concours des élèves eux-mêmes.

Première difficulté :

Arrow les élèves ne savent pas comment s'y prendre pour apprendre leurs leçons.

Dans ce cas, il existe des techniques pédagogiques permettant de leur apprendre à apprendre leurs leçons (il est possible de les développer ici ou directement sur le forum consacré aux devoirs à la maison).

Deuxième difficulté :

Arrow les élèves affirment qu'ils ne veulent pas travailler
a) votre discipline à la maison ;
b) aucun travail à la maison.

Pour résoudre cette seconde difficulté avec une plus grande efficacité, il convient de travailler en équipe : il conviendrait a) d'effectuer un bilan du travail réalisé à la maison dans toutes les matières =>
- combien d'heures Question
- quelle quantité de travail fait Question
- s'agit-il d'un problème de manque d'heures de travail à la maison ou d'un problème de manque d'efficacité Question
=> dans ce dernier cas, on retrouve la première difficulté masquée derrière un discours évoquant la seconde difficulté, parce que les ados ont du mal à demander de l'aide et préfèrent rejeter d'emblée les situations d'échec plutôt que de les affronter grâce à un adulte.

Il convient aussi de s'accorder avec les collègues et l'ensemble de la communauté éducative (parents compris) en sachant répondre clairement à ces trois questions :

Arrow Combien d'heures de travail à la maison peut-on exiger de la part de ces élèves Question

Arrow Comment doit-on répartir ce volume horaire entre les disciplines Question

Arrow Quelles sont les conséquences en cas de travail insuffisant par rapport au programme élaboré en commun (éviter la notion de contrat qui ne prend pas assez en considération la notion d'obligation scolaire) Question


Idea J'ajouterai un dernier point : comme tous les élèves ne travaillent pas avec le même degré d'efficacité, comment préciser les travaux possible en fonction du niveau d'efficacité des élèves ? Comment préciser le nombre d'heures de travail négociable avec un individu ou des groupes en particulier par rapport à des objectifs fixés en commun ?


NB : dans son débat au sujet de la loi de 2005, l'Assemblée nationale a finalement remplacé le Contrat Individuel de Réussite Educative (CIRE) par le Programme Personnalisé d'Aide et de Progrès (PPRS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Nadia Chesneau



Nombre de messages : 69
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Lun 28 Mar à 23:21

Citation :
Première difficulté :

les élèves ne savent pas comment s'y prendre pour apprendre leurs leçons.
Dans ce cas, il existe des techniques pédagogiques permettant de leur apprendre à apprendre leurs leçons (il est possible de les développer ici ou directement sur le forum consacré aux devoirs à la maison).

C'est le cas pour certains, en particulier dans une classe de 4ième qui est très faible.
Je leur ai proposé une séance d'aide (entre 13 et 14 heures Embarassed ), mais je n'en ai pas eu beaucoup.
(Je répugne à proposer une aide pendant les heures de cours, d'abord parce que je manque toujours de temps, en suite parce que tous n'ont pas besoin de conseils).

Les difficultés d'apprentissage ne sont pas la cause première de ces mauvais résultats, pour la majorité d'entre eux.

Citation :
Deuxième difficulté :

les élèves affirment qu'ils ne veulent pas travailler
a) votre discipline à la maison ;
b) aucun travail à la maison.
Ce srait plutôt ça: certains ne travaillent pas beaucoup en général, quelle que soit la matière (cf les conseils de classe).
D'autres négligent les SVT, sans doute parce que ça ne compte pas beaucoup....

Citation :
Il convient aussi de s'accorder avec les collègues et l'ensemble de la communauté éducative (parents compris) en sachant répondre clairement à ces trois questions :

Combien d'heures de travail à la maison peut-on exiger de la part de ces élèves

Comment doit-on répartir ce volume horaire entre les disciplines

Quelles sont les conséquences en cas de travail insuffisant par rapport au programme élaboré en commun (éviter la notion de contrat qui ne prend pas assez en considération la notion d'obligation scolaire)

Ben oui, mais vous savez bien que c'est difficile, ça!!!

Travailler en équipe......
Se mettre d'accord. affraid
Trouver un créneau horaire commun affraid
Y consacrer du temps affraid affraid

Citation :
NB : dans son débat au sujet de la loi de 2005, l'Assemblée nationale a finalement remplacé le Contrat Individuel de Réussite Educative (CIRE) par le Programme Personnalisé d'Aide et de Progrès (PPRS).
Qu'est ce que cela va changer, concrètement????

.......................

Aux dernières nouvelles, les notes semblent meilleures.
Je pense qu'il y a le facteur "dernier trimestre" qui m'aide (motivation extrinsèque...) sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions et problèmes   Aujourd'hui à 20:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions et problèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Problèmes de réveil
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coopérative pédagogique :: I. Les conditions d'apprentissage :: La mémoire-
Sauter vers: