Coopérative pédagogique

Réseau de formation et d'échanges sur les pratiques
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Participation des formateurs d'IUFM au CRPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Mer 17 Nov à 13:30

Je propose ici une version de travail comprise entre mon courrier initial évoqué lors de la réunion d'hier après-midi et l'argumentaire qui pourra dans un premier temps être développé lors du CSP du 24 novembre 2004, après un certain nombre d'adaptations que vous pourriez me suggérer par vos posts.

Il est possible de rééditer ce message pour conduire ce travail en commun : cf. message du 22/11/2004 (je préfère conserver l'original et proposer une toute nouvelle version à la suite de nos premiers échanges).


Voici donc, comme convenu lors de la réunion des responsables d'UCFR, un projet d'argumentaire en faveur de la participation des formateurs d'IUFM à l'élaboration des sujets du CRPE et à la composition des sous-commissions de l’épreuve orale d’entretien préprofessionnelle du CRPE.

En dépit de la recommandation du MEN de procéder à des échanges interacadémiques et pour des raisons apparemment financières cette situation n’a pas évolué favorablement depuis 2002.

Or, nous sommes convaincus que l’avenir des IUFM est étroitement lié à la résolution positive de ces deux problèmes. L’occasion du changement de recteur dans notre académie nous donne l’espoir de parvenir à des résultats et nous aurions besoin de l’appui de la direction de l’IUFM et des organisations syndicales pour obtenir des décisions positives de sa part. Il conviendrait également de porter ce problème au plan national pour obtenir du MEN la possibilité de procéder à des échanges interdépartementaux qui seraient moins coûteux pour les académies ou bien de rendre les échanges interacadémiques obligatoires.

Voici nos objectifs :

1. Participation de formateurs d’IUFM à l’élaboration des sujets du CRPE.
2. Participation de formateurs d’IUFM aux sous-commissions de l’entretien oral préprofessionnel.
3. Echanges interdépartementaux ou interacadémiques assurant l’impartialité des sous-commissions.


Voici nos motifs :

1. Dans l’énoncé des capacités dont les candidats devront faire preuve, le programme du CRPE comprend des références explicites à des domaines de compétences des formateurs d’IUFM (philosophie, psychologie et sociologie) qui ne peuvent relever que de l’autodidaxie parmi les membres des jurys actuels : http://pe1-28.forumactif.com/viewtopic.forum?t=34
2. D’autres académies pratiquent l’intégration de formateurs d’IUFM dans les commissions d’élaboration des sujets et dans les sous-commissions d’entretien oral préprofessionnel.
3. Des échanges interdépartementaux ou interacadémiques assurent l’anonymat des candidats et l’impartialité des jurys d’autres académies, tandis que la composition actuelle des jurys de l’académie d’Orléans-Tours multiplie les risques de connaissance préalable des candidats par les jurys au moment des stages. Grâce aux échanges interdépartementaux ou interacadémiques, la participation des formateurs d’IUFM aux sous-commissions offrirait une garantie supplémentaire d’anonymat et d’impartialité.
4. L’entretien est préprofessionnel et non pas professionnel, la présence de formateurs d’IUFM dans les sous-commissions, à raison d’1/3, par exemple, fournit un apport de compétences théoriques permettant de rester fidèle à l’esprit comme à la lettre des programmes et à l’énoncé des capacités soumises à l’évaluation des jurys.

Je vous invite à proposer des adaptations afin d'inclure toutes les disciplines représentées au CRPE.


Dernière édition par le Lun 22 Nov à 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Mer 17 Nov à 17:44

Comme l'a souligné J.A., collègue de mathématiques, à la suite d'un échange de courriels, il convient de rendre plus explicite le fait que la participation de formateurs d'IUFM à la correction des épreuves écrites soit une nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
mkervran



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Jeu 18 Nov à 15:33

merci de nous avoir donné l'occasion de nous réuinir autour de ce problème

voici ma très modeste contribution (je suis d'accord sur tout)
pour la partie objectifs : bien sûr ne pas limiter à l'oral professionel et ajouter :
participation aux commissions d'élaboration et de choix des sujets pour l'ensemble des disciplines d'admissibilité comme d'admission

La participation des formateurs de l'IUFM permet de garantir le niveau d'exigence et d'éviter toute confusion avec les critères d'autres concours.
a bientôt
M Kervran
UCFR langues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isidore-Prigent



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: CRPE   Jeu 18 Nov à 22:20

Bonsoir,
Après lecture, voici 2 propositions pour un texte qui pourrait être commun aux différents UCFR:
- revoir l'ordre des motifs, de manière à mettre en avant ce qui peut concerner l'ensemble des formateurs.
- ajouter en tête de liste une formulation visant à montrer la légitimité de notre demande. Par exemple : Les épreuves du CRPE cherchant à vérifier les savoirs et compétences dont la maîtrise est indispensable pour entrer avec profit dans une formation d'enseignant, il est légitime que les formateurs IUFM soient associés à l'élaboration et à la correction de ce concours. (La formulation est perfectible..)
Bien cordialement.
J. Isidore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Lun 22 Nov à 17:50

Voici donc, comme convenu lors de la réunion des responsables d'UCFR, un projet d'argumentaire destiné à convaincre le recteur de l'académie d'O-T de l'utilité de notre participation au CRPE et pouvant aussi exercer une influence sur le MEN, peut-être par l'intermédiaire de la CDIUFM : en effet, une décision de la DPE pourrait aussi représenter une solution à cette difficulté sur un plan national, puisque la participation des formateurs d'iufm au CRPE semble peu pratiquée sur l'ensemble du territoire national d'après les informations partielles dont nous disposons.

Arrow Idea Projet de lettre qui pourrait être adressée au recteur de l'académie d'O-T, si cette idée vous paraît intéressante (faites part ici même de vos remarques afin d'amender ce courrier dans le sens qui vous paraît utile).

Citation :
Objet : participation des formateurs d'IUFM à l'élaboration et à la correction des sujets d'écrit et d'oral du CRPE.

L'ensemble des formateurs de l'IUFM Orléans Tours souhaite que des formateurs d'IUFM participent à l'élaboration et à la correction des sujets d'écrit et d'oral du CRPE au moyen d'échanges interacadémiques, comme la DPE en a fait la recommandation à l'occasion de la réforme du concours en 2002. Des échanges interdépartementaux pourraient également assurer l'anonymat des copies et des candidats se présentant à l'oral tout en limitant les frais de déplacement.

Voici nos motifs :

1. Dans l’énoncé des capacités dont les candidats devront faire preuve, le programme du CRPE comprend des références explicites à des domaines de compétences des formateurs d’IUFM - philosophie, psychologie, sociologie et didactiques des disciplines - qui ne peuvent relever que de l’autodidaxie parmi les membres des jurys actuels.

2. Conformément aux recommandations de la DPE, d’autres académies pratiquent l’intégration de formateurs d’IUFM dans les commissions d’élaboration des sujets et dans les sous-commissions de correction des épreuves écrites et orales.

3. Des échanges interdépartementaux ou interacadémiques assurent l’anonymat des candidats et l’impartialité des jurys d’autres académies, tandis que la composition actuelle des jurys de l’académie d’Orléans-Tours multiplie les risques de connaissance préalable des candidats par les jurys au moment des stages. Grâce aux échanges interdépartementaux ou interacadémiques, la participation des formateurs d’IUFM aux sous-commissions offrirait une garantie supplémentaire d’anonymat et d’impartialité.

4. L’entretien est préprofessionnel et non pas professionnel, la présence de formateurs d’IUFM dans les sous-commissions, à raison d’1/3, par exemple, fournirait un apport de compétences théoriques permettant de rester fidèle à l’esprit comme à la lettre des programmes et à l’énoncé des capacités soumises à l’évaluation des jurys.

5. Les formateurs d'IUFM présentent le double avantage de faire preuve de compétences disciplinaires sanctionnées par le CAPES et l'agrégation (ou une thèse), tout en possédant une vraie connaissance des problématiques et du terrain du premier degré dont d'autres collègues sont parfaitement démunis. La coopération entre ces deux types de compétences s'avère donc une nécessité dans l'objectif de garantir l'adéquation des questions et des critères des épreuves avec les finalités définies par le programme du CRPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Lun 24 Jan à 21:25

Lettre effectivement envoyée :
Citation :
Orléans, le 14 janvier 2005
Les responsables des
Unités de coordination, de Formation et de Recherche
de l’IUFM Orléans Tours,




Monsieur Jean-Michel Lacroix
Recteur de l’académie d’Orléans-Tours
Chancelier des Universités
Président du Conseil d’administration de l’IUFM




Monsieur le Recteur,

Le recrutement des professeurs des écoles dans l’académie que vous dirigez, est placé sous votre haute autorité et se fait sur la base d’un concours académique. A l’issue de la publication des résultats, il se caractérise par une affectation départementale des professeurs des écoles stagiaires.

Dans ce cadre institué, vous avez la charge de la composition des sujets du concours et de la désignation des membres des sous-commissions des épreuves écrites et orales du Concours de Recrutement externe des Professeurs des Écoles (CRPE). Considérant les sujets des années passées et plus particulièrement ceux de l’année dernière placés sous la responsabilité de votre prédécesseur, nous avons l’honneur d’attirer votre attention sur les conditions d’élaboration des sujets et les conséquences produites. En effet, pour l’avoir observé, il est singulier que, dans bien des cas, les meilleurs de nos étudiants aient été admis dans différentes académies de la France métropolitaine alors qu’ils ont été systématiquement éliminés du CRPE organisé par l’académie d’Orléans-Tours. A l’inverse, des étudiants en difficulté à l’IUFM Orléans-Tours ont été reçus au CRPE organisé par notre académie et non admissibles ou non admis dans les autres académies où il s’étaient inscrits.

Afin de garantir le plus possible les conditions d’excellence du recrutement des futurs enseignants des écoles maternelles et élémentaires, permettez-nous de soumettre à votre avis nos trois objectifs :

1. Participation de formateurs d’IUFM à l’élaboration et aux propositions de sujets du CRPE susceptibles d’être retenus par le président du jury.

2. Participation de formateurs d’IUFM aux sous-commissions de correction des épreuves écrites et orales du CRPE (les copies des candidats sont anonymes).

3. Échanges interdépartementaux ou interacadémiques assurant l’impartialité des sous-commissions.


En voici les motifs :

1. Dans l’énoncé des connaissances et des capacités dont les candidats devront faire preuve, le programme du CRPE comprend des références explicites à des savoirs et à des domaines de compétences (cf. différents BOEN consacrés à ces questions) que possèdent les formateurs de l’IUFM (PRCE, PRAG, MCF, PU) : en particulier, didactique des disciplines, philosophie, psychologie et sociologie ; ces différents éléments ne peuvent relever de l’autodidaxie des membres des jurys actuels.

2. Des recteurs d’autres académies sollicitent chaque année les compétences de formateurs d’IUFM pour participer, sous la responsabilité de l’IA-IPR désigné, aux commissions d’élaboration des sujets et aux sous-commissions de corrections d’écrits et d’entretiens oraux. Ce choix permet notamment d’éviter de désigner, comme membres des sous-commissions, de jeunes professeurs des écoles, (dont l’expérience est insuffisante) ou des professeurs certifiés ou agrégés méconnaissant totalement les programmes de l’école primaire.

3. Des échanges interdépartementaux ou interacadémiques assurent l’anonymat des candidats et l’impartialité des jurys d’autres académies, tandis que, comme cela a été observé au cours des années passées, la composition actuelle des jurys de l’académie d’Orléans-Tours multiplie les risques de connaissance préalable des candidats par les jurys au moment des stages. Grâce aux échanges interdépartementaux ou interacadémiques, la participation des formateurs d’IUFM aux sous-commissions offrirait une garantie supplémentaire d’anonymat et d’impartialité.

4. Les épreuves sont pré-professionnelles et non pas professionnelles, la présence de formateurs d’IUFM dans les sous-commissions, jusqu’à concurrence d’un tiers, par exemple, fournit un apport de compétences théoriques permettant de rester fidèle à l’esprit comme à la lettre des programmes officiels et à l’énoncé des capacités soumises à l’évaluation des jurys.

5. Les formateurs en poste à l'IUFM présentent le double avantage de faire preuve, d’une part, de compétences professionnelles ou universitaires sanctionnées par le CAFIPEMF (pour le premier degré), le CAPES ou l'agrégation pour le second degré, une thèse pour les enseignants chercheurs portant sur des sujets d’enseignement, d’apprentissage ou plus largement d’éducation, et, d’autre part, de véritables connaissance des problématiques et des spécificités du terrain du premier degré dont d'autres collègues sont démunis. La coopération entre ces deux types de compétences s'avère donc une nécessité dans l'objectif de garantir l'adéquation des sujets et des critères des épreuves avec les finalités définies par le programme du CRPE.


Nous espérons vivement que vous accorderez, pour le prochain concours 2005, en votre double qualité de Président du conseil d’administration de l’IUFM et de Recteur de l’académie d’Orléans-Tours, responsable du recrutement des futurs professeurs des écoles, le plus grand intérêt à nos objectifs : leur visée principale est d’améliorer l’adéquation entre les programmes nationaux et les contenus des épreuves académiques arrêtés sous votre autorité.

Vous remerciant de votre vigilante attention, et prêts à répondre à votre sollicitation, nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, à l’expression de notre haute considération.


Les membres des Unités de Coordination, de Formation et de Recherche de l’IUFM Orléans-Tours
représentés par leurs responsables,
Audiovisuel et Multimédia : Dominique BEAUFORT, Documentation : Christian DURAND, Education Physique et Sportive : Gilles QUESSARD, Enseignements artistiques : Geneviève GUETEMME, Lettress : Josette ISIDORE, Histoire, géographie, Sciences Economiques et Sociales : Michel MARC, Langues : Martine KERVRAN, Mathématiques : André PRESSIAT, Sciences de l'Homme et Philosophie : Mathieu KESSLER, Sciences de la Structure de la Matière et de la Vie : Nathalie MAGNERON, Sciences et Techniques de l'Industrie et de la Gestion : Olivier FOLLAIN, Adaptation, intégration et vie scolaire : Claudine ROUDIERE .



Copies à :
- Monsieur P.Y. Duwoye, directeur de la Direction des Personnels enseignants au ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
- Monsieur le Directeur de l’IUFM Orléans – Tours ;
- Monsieur l’Inspecteur d’académie du département du Cher, directeur des services départementaux de l’Education nationale, responsable de l’organisation du CRPE ;
- Mesdames et Messieurs les enseignants chercheurs et enseignants, formateurs à l’IUFM Orléans-Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Dim 27 Fév à 23:53

Comme suite à la réponse du recteur de l'académie d'O-T, datée du 15 février, voici une réponse possible à discuter entre nous :

Citation :
Monsieur le Recteur,

nous vous sommes reconnaissants pour l'attention que vous avez accordée à notre courrier en date du 14 janvier 2005 vous alertant au sujet des conditions d'élaboration des sujets du CRPE et du déficit de mixité des commissions d'interrogation du CRPE qui ne comprennent pratiquement pas de formateurs d'IUFM.

Nous nous sommes vraisemblablement mal compris, puisque votre réponse est fondée sur une jurisprudence que vous semblez opposer à notre argumentation tandis que nous n'en avons à aucun moment contesté le bien-fondé, suggérant bien au contraire des solutions permettant le respect de l'anonymat et du pluralisme dans la composition des jurys.

Dans l'espoir d'obtenir tout de même une diversification progressive des profils des personnels participant aux jurys du CRPE, notamment dans les disciplines où les formateurs d'IUFM sont a priori exclus de la faculté de faire passer le CRPE singulièrement dans votre académie et ce quelle que soit leur académie d'origine, nous vous adressons nos respectueuses salutations.

Les responsables des UCFR de l'IUFM d'Orléans-Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Ven 11 Mar à 16:48

Comme suite à la réunion des responsables d'UCFR, voici un projet de lettre tenant compte des remarques faites par les collègues :

Citation :
Monsieur le Recteur,

nous vous sommes reconnaissants pour l'attention que vous avez accordée à notre courrier en date du 14 janvier 2005 vous alertant au sujet des conditions d'élaboration des sujets du CRPE et du déficit de mixité des commissions d'interrogation du CRPE.

Nous nous sommes vraisemblablement mal compris pour trois raisons :

1. nous ne souhaitons en aucun cas interroger ou corriger nos propres étudiants,

2. nous ne souhaitons en aucun cas participer à la préparation des sujets destinés à nos propres étudiants,

3. nous ne contestons nullement le bien-fondé de la jurisprudence que vous invoquez, bien qu'elle ne soit que rarement appliquée lorsqu'il s'agit du CAPES et de l'agrégation.

Comme vous, nous sommes très soucieux du respect du code de déontologie lié au passage des examens et concours.

Nous sommes tout à fait en accord avec l'argumentation que vous avez présentée dans votre courrier.

Toutefois, celle-ci ne constitue nullement une objection à notre demande qui a été simplement mal interprétée.

Sans doute n'avons nous pas été assez clairs dans notre précédent courrier.

En d'autres termes, nous souhaitons que des échanges interacadémiques (ou même interdépartementaux, parce les professeurs d'IUFM n'interviennent pas en PE1 hors de leur département) garantissent à la fois l'anonymat et la complémentarité des compétences des membres des commissions.

Actuellement, la situation est la suivante :

1. les commissions ne comprennent pratiquement pas de formateurs d'IUFM dans les disciplines que vous avez citées comme ayant déjà recours aux échanges interacadémiques (ou interdépartementaux) que nous souhaitons,

2. elles ne comprennent aucun formateur d'IUFM dans les autres disciplines.

Par conséquent, il existe une situation disparate au sein de l'académie d'Orléans-Tours (et en même temps en comparaison avec d'autres académies, comme celles de Paris, de Créteil ou de Nantes qui pratiquent avec succès des échanges fructueux garantissant des conditions de recrutement optimales) :

a) quelques commissions dans lesquelles se produit une intégration symbolique de formateurs d'IUFM,

b) d'autres commissions dans lesquelles un tel pluralisme est interdit sans qu'une raison soit invoquée permettant d'éclairer cette disparité dans les procédures au sein même de l'académie d'Orléans-Tours.

Le mode de composition des commission demeure donc fort peu lisible, car ou bien il s'agit de considérer que les formateurs d'IUFM sont incompétents et donc inaptes à faire partie de commissions d'interrogations pour des épreuves auxquelles on tolère néanmoins qu'ils préparent les étudiants ou bien on pense qu'ils peuvent offrir des compétences complémentaire et non concurrentes de celles des collègues de lycées et collège, parce que ces derniers ont autant besoin d'obtenir un éclairage professionnel en direction du premier degré que les collègues du premier degré ont besoin d'obtenir un éclairage qualifié dans les disciplines des différentes épreuves.

En effet, tout en présentant des qualifications disciplinaires telles que le CAPES, l'Agrégation, le doctorat et l’habilitation à diriger des recherches, tous les professeurs d'IUFM ont l'habitude d'effectuer des visites auprès des stagiaires du premier degré.

Du fait de leur double compétence disciplinaire et professionnelle, au sein des commissions, ils peuvent jouer le rôle d'intermédiaires entre les collègues des premier et second degré, lesquels sont, de plus, très demandeurs de ce type de médiation.

Pour ces raisons, nous sollicitons de votre bienveillance des échanges interacadémiques (voire même interdépartementaux, sauf lorsqu'il s'agit d'élaborer des sujets académiques, bien entendu), afin de permettre une intégration plus que symbolique des professeurs d'IUFM dans les commissions d'élaboration des sujets et d'interrogation ou de correction du CRPE.

Vous remerciant de votre vigilante attention, et prêts à contribuer à des échanges interacadémiques (ou interdépartementaux) selon votre sollicitation, nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, à l’expression de notre haute considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Dim 20 Mar à 16:38

Seconde version en projet

Citation :
Orléans, le 18 mars 2005.
Les responsables des
Unités de Coordination, de Formation et de Recherche
de l’IUFM Orléans Tours,



Monsieur Jean-Michel Lacroix
Recteur de l’académie d’Orléans-Tours
Chancelier des Universités
Président du Conseil d’administration de l’IUFM



Monsieur le Recteur,

nous vous sommes reconnaissants pour l'attention que vous avez accordée par votre réponse du 15 février à notre courrier du 14 janvier 2005 vous alertant à propos des conditions d'élaboration des sujets du CRPE et du déficit de mixité des commissions d'interrogation du CRPE.
Nous nous sommes vraisemblablement mal compris pour trois raisons :

1. nous ne souhaitons en aucun cas interroger ou corriger nos propres étudiants,

2. nous ne souhaitons en aucun cas participer à la préparation des sujets destinés à nos propres étudiants,

3. nous ne contestons nullement le bien-fondé de la jurisprudence que vous invoquez, bien qu'elle ne soit que rarement appliquée lorsqu'il s'agit du CAPES et de l'agrégation.

Comme vous, nous sommes très soucieux du respect du code de déontologie lié au passage des examens et concours.

Nous sommes tout à fait en accord avec l'argumentation que vous avez présentée dans votre courrier.

Toutefois, celle-ci ne constitue nullement une objection à notre demande qui a été simplement mal interprétée.

Sans doute n'avons nous pas été assez clairs dans notre précédent courrier.

En d'autres termes, nous souhaitons que des échanges interacadémiques (ou même interdépartementaux, parce que les professeurs d'IUFM n'interviennent pas auprès des PE1 hors de leur département) garantissent à la fois l'anonymat et la complémentarité des compétences des membres des commissions.

Actuellement, la situation est la suivante :

1. les commissions ne comprennent pratiquement pas de formateurs d'IUFM dans les disciplines que vous avez citées comme ayant déjà recours aux échanges interacadémiques (ou interdépartementaux) que nous souhaitons,

2. elles ne comprennent aucun formateur d'IUFM dans les autres disciplines.

Par conséquent, il existe une situation disparate au sein de l'académie d'Orléans-Tours (et en même temps en comparaison avec d'autres académies, comme celles de Paris, de Créteil ou de Nantes qui pratiquent avec succès des échanges fructueux garantissant de bonnes conditions de recrutement :

a) quelques commissions dans lesquelles se produit une intégration symbolique de formateurs d'IUFM,

b) d'autres commissions dans lesquelles un tel pluralisme est interdit sans qu’aucune raison ne soit invoquée pouvant permettre d'éclairer cette disparité dans les procédures au sein même de l'académie d'Orléans-Tours.

Le mode de composition des commissions demeure donc actuellement fort peu lisible.

Les formateurs d’IUFM du fait de leur double compétence, disciplinaire et professionnelle peuvent apporter une vision complémentaire et non concurrente de celle des collègues du premier et second degré. Ils peuvent également, jouer le rôle d'intermédiaires entre les collègues des premier et second degré, lesquels sont, de plus, très demandeurs de ce type de médiation.

En effet, les objectifs des uns et des autres sont, bien sûr, de former des enseignants aptes à remplir leurs missions autant sur le plan des savoirs que sur celui des compétences adaptatives à la réalité des publics scolaires.

Nous appelons de nos vœux une nécessaire synergie entre les deux institutions afin de permettre un recrutement des professeurs mieux harmonisé avec l’ensemble des procédures mises en œuvre dans les autres académies.

Pour ces raisons, nous sollicitons de votre bienveillance des échanges
interacadémiques (voire même interdépartementaux, sauf lorsqu'il s'agit d'élaborer des sujets académiques, bien entendu), afin de permettre une intégration plus que symbolique des professeurs d'IUFM dans les commissions d'élaboration des sujets et d'interrogation ou de correction du CRPE.

Vous remerciant de votre vigilante attention, et prêts à contribuer à des échanges interacadémiques (ou interdépartementaux) selon votre sollicitation, nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, à l’expression de notre haute considération.

Les membres des Unités de Coordination, de Formation et de Recherche de l’IUFM Orléans-Tours,

représentés par leurs responsables,

Audiovisuel et Multimédia : Dominique BEAUFORT, Documentation : Christian DURAND, Education Physique et Sportive : Gilles QUESSARD, Enseignements artistiques : Geneviève GUETEMME, Lettress : Josette ISIDORE, Histoire, géographie, Sciences Economiques et Sociales : Michel MARC, Langues : Martine KERVRAN, Mathématiques : André PRESSIAT, Sciences de l'Homme et Philosophie : Mathieu KESSLER, Sciences de la Structure de la Matière et de la Vie : Nathalie MAGNERON, Sciences et Techniques de l'Industrie et de la Gestion : Olivier FOLLAIN, Adaptation, intégration et vie scolaire : Claudine ROUDIERE .

Au nom de l’ensemble des formateurs et responsables d’UCFR, Mathieu Kessler, responsable de l’UCFR Sciences de l’homme et philosophie :



Copies à :
- Monsieur P.Y. Duwoye, directeur de la Direction des Personnels enseignants au ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
- Monsieur le Directeur de l’IUFM Orléans – Tours ;
- Monsieur l’Inspecteur d’académie du département du Cher, directeur des services départementaux de l’Education nationale, responsable de l’organisation du CRPE ;
- Mesdames et Messieurs les enseignants chercheurs et enseignants, formateurs à l’IUFM Orléans-Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Mathieu Kessler
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 954
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Lun 21 Mar à 1:19

Version actualisée ce jour-même :

Citation :
Les Responsables des Unités de Coordination, de Formation et de Recherche
de l’IUFM Orléans-Tours

Orléans, le 18 mars 2005

Monsieur Jean-Michel Lacroix
Recteur de l’académie d’Orléans-Tours
Chancelier des Universités
Président du Conseil d’administration de l’IUFM

Monsieur le Recteur,

Par votre réponse du 15 février à notre lettre du 14 janvier 2005, nous vous sommes reconnaissants pour l'attention que vous avez bien voulu nous accorder : nous voulions ainsi vous alerter à propos des conditions d'élaboration des sujets du CRPE et du déficit de mixité des commissions d'interrogation du CRPE.

Nous nous sommes vraisemblablement mal compris, cela pour trois raisons :

1. nous ne souhaitons en aucun cas interroger ou corriger nos propres étudiants,

2. nous ne souhaitons en aucun cas participer aux réunions de préparation des sujets qui seront choisis puis proposés aux étudiants de l’IUFM comme à tous les autres,

3. nous ne contestons nullement le bien-fondé de la jurisprudence que vous invoquez, bien qu'elle ne soit que rarement appliquée, à notre connaissance, lorsqu'il s'agit du CAPES et de l'agrégation (certains formateurs des IUFM participant à ces jurys).

Comme vous, nous sommes très soucieux du respect du code de déontologie lié aux épreuves et aux jurys des examens et concours.

Nous sommes tout fait en accord avec l'argumentation que vous avez présentée dans votre courrier.

Toutefois, celle-ci ne constitue nullement une objection à notre demande qui a été, à notre sens, simplement mal interprétée.

Sans doute n'avons nous pas été assez clairs dans notre précédent courrier, et c’est pour cette raison que nous nous permettons de revenir vers vous. En d'autres termes, nous souhaitons que des échanges inter-académiques et même inter-départementaux (parce que les professeurs d'IUFM n'interviennent pas auprès des PE1 hors de leur département, et si tel tait le cas, cela serait naturellement signalé au président du jury) garantissent à la fois l'anonymat et la complémentarité des compétences des membres des commissions, eu égard, en particulier, aux programmes officiels.

Actuellement, la situation est la suivante :

1. les commissions ne comprennent pratiquement pas de formateurs d'IUFM dans les disciplines que vous avez citées (formateurs qui seraient d'une origine départementale ou académique différente), comme nous le souhaitons dans le cadre d'échanges inter-académiques ou inter-départementaux.

2. elles ne comprennent aucun formateur d'IUFM dans les autres disciplines.

Par conséquent, considérant les pratiques légitimement mises en place sur le territoire national, il apparaît qu’il existe une situation disparate au sein de l'académie d'Orléans-Tours (par exemple, les académies de Paris, de Créteil ou de Nantes, pour ne citer que celles-ci, pratiquent avec succès des échanges fructueux garantissant de bonnes conditions de recrutement). Nous observons ainsi :

a) quelques commissions disciplinaires dans lesquelles se produit une intégration symbolique de formateurs d'IUFM (par exemple, formateurs contribuant à donner des sujets d’épreuves en conformité avec les programmes officiels),

b) d'autres commissions dans lesquelles un tel pluralisme est interdit sans qu’aucune raison ne soit invoquée et puisse donc permettre d'éclairer cette disparité dans les procédures, d’une discipline à l’autre, au sein même de l'académie d'Orléans-Tours.

Au regard de tous, le mode de choix et de composition des commissions demeurent donc actuellement fort peu lisible.

Les formateurs d’IUFM, du fait de leur double compétence, disciplinaire et professionnelle, peuvent apporter une expertise complémentaire et non concurrente de celle des corps d’inspection et des enseignants du premier et second degrés. Ils peuvent également, jouer le rôle d'intermédiaires entre les jurys, les formateurs des premier et second degrés, lesquels sont, de plus, très demandeurs de ce type de médiation.

En effet, les objectifs des uns et des autres sont, bien sûr, de former des enseignants aptes à remplir leurs missions autant sur le plan des savoirs que sur celui des compétences adaptées à la réalité des publics scolaires.

Aussi, monsieur le Recteur, appelons-nous de nos vœux une nécessaire et légitime complémentarité entre vos services académiques et les enseignants affectés à l’IUFM afin de répondre, au plus près, aux attentes du système éducatif et au respect des textes définissant les contenus des épreuves du concours à partir desquels sont élaborés les sujets ou les questions susceptibles d’être posés aux candidats. Ce faisant, il s’agirait également de se rapprocher des procédures mises en œuvre dans les autres académies et de respecter l’équité entre les candidats au niveau des procédures de recrutement de ces derniers.

Pour l’ensemble de ces raisons, nous sollicitons de votre haute bienveillance des échanges inter-académiques ou inter-départementaux (à l’exception de la participation au choix de sujets académiques du CRPE, bien entendu), afin de permettre une intégration fonctionnelle des professeurs d'IUFM dans les commissions d'élaboration des sujets et d'interrogation ou de correction du CRPE.

Vous remerciant de votre vigilante attention, et restant disponibles pour contribuer à tout moment aux échanges inter-académiques ou inter-départementaux évoqués, nous vous prions de croire, monsieur le Recteur, à l’expression de notre haute considération.

Les membres des Unités de Coordination, de Formation et de Recherche de l’IUFM Orléans-Tours,

représentés par leurs responsables :

Audiovisuel et Multimédia : Dominique BEAUFORT, Documentation : Christian DURAND, Education Physique et Sportive : Gilles QUESSARD, Enseignements artistiques : Geneviève GUETEMME, Lettres : Josette ISIDORE, Histoire, Géographie, Sciences Economiques et Sociales : Michel MARC, Langues : Martine KERVRAN, Mathématiques : André PRESSIAT, Sciences de l'Homme et Philosophie : Mathieu KESSLER, Sciences de la Structure de la Matire et de la Vie : Nathalie MAGNERON, Sciences et Techniques de l'Industrie et de la Gestion : Olivier FOLLAIN, Adaptation, Intégration et Vie scolaire : Claudine ROUDIERE .

Au nom de l’ensemble des formateurs et responsables d'UCFR :

Mathieu Kessler, Maître de conférences de Philosophie, Responsable de l'UCFR Sciences de l‘Homme et Philosophie.



Copies à :
- Monsieur P.Y. Duwoye, directeur de la Direction des Personnels enseignants au ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
- Monsieur le Directeur, madame et messieurs les Directeurs adjoints, mesdames et messieurs les Responsables de sites de l’IUFM Orléans Tours ;
- Monsieur l’Inspecteur d’Académie du département du Cher, directeur des services départementaux de l’Education nationale, responsable de l’organisation du CRPE ;
- Mesdames et Messieurs les enseignants chercheurs et enseignants, formateurs lIUFM Orléans-Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orleans-tours.iufm.fr/ressources/ucfr/philo/m_kessler
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Participation des formateurs d'IUFM au CRPE   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Participation des formateurs d'IUFM au CRPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment presenter les doc?
» Des masters créés par les formateurs IUFM... pour les formateurs IUFM !
» IUFM Etiolles
» Les visites des formateurs IUFM chez les stagiaires
» INSCRIPTIONS CRPE 2011!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coopérative pédagogique :: UCFR & Sites IUFM-
Sauter vers: